Actualités

Serge Kindermans s’en réfère à Voltaire !

lundi 05 mars 2018

Ecoles de la CCI dordogne
Depuis janvier, les Écoles de la CCI Dordogne se sont engagées dans le Projet Voltaire, outil leader de la remise à niveau en orthographe avec plus de 5 millions d’utilisateurs, 3 000 établissements d’enseignement et 1 000 entreprises partenaires.

Cette approche pédagogique innovante sera déployée pour l’instant au profit des apprentis et étudiants de niveau BTS, ainsi qu’auprès de quelques élèves de Seconde professionnelle, sur la base du volontariat. Coordinateur du projet Voltaire au sein des Écoles, Serge Kindermans (professeur de français au Lycée) explique : « Il s’agit d’une remédiation orthographique en autonomie ‘assistée’, via une plateforme informatique accessible en classe et à la maison, sur ordinateur, tablette et smartphone. Le principe est d’offrir un parcours individualisé à chaque apprenant pendant un an. Au départ, il y a un diagnostic du niveau de français, puis l’élaboration d’un programme à suivre à son propre rythme, et des validations. En tant que référent, je les accompagne tout au long de leur parcours ».
Innovation pédagogique et certification.
Cette innovation pédagogique est d’autant plus pertinente qu’elle vient renforcer l’orthographe et la maîtrise grammaticale de jeunes gens qui sont actuellement en formation professionnelle, qui ont donc régulièrement des productions écrites à assurer tant en cours avec leurs professeurs que dans les entreprises dans lesquelles ils évoluent, lors de leur alternance ou de leur stage. « Pour le jeune, c’est une chance de pouvoir se réapproprier le français écrit et conjugué de façon plus ludique et responsable, de combler ses lacunes à son propre rythme, de monter en compétences. Les volontaires pourront même passer la « Certification Voltaire », aujourd’hui fort appréciée par bon nombre de recruteurs » indique Serge Kindermans. Et d’argumenter « Double intérêt pour nos jeunes, nous en profiterons pour travailler la rédaction de courriels professionnels, leur CV et lettre de motivation, pour mettre toutes les chances de leur côté dès lors qu’ils devront chercher un emploi ».
Une chance offerte aux apprenants par les Écoles de la CCI Dordogne. Mais pas seulement « car l’idée serait de l’ouvrir à tous les jeunes durant leur cursus de formation, ainsi qu’à des adultes salariés ou demandeurs d’emploi. Avec la perspective de devenir prochainement ‘Centre d’examen Certification Voltaire’ » confie Serge Kindermans. Essai à transformer dans les prochains mois...
#SoniaFauconnet-Bureau