Actualités

Le Périgord en bouche dans l’Eurostar !

mardi 17 novembre 2017

Eurostar, Gare du nord, Paris

Mathieu Coiffard, apprenti en CAP Cuisine 2ème année à l’Ecole Hôtelière du Périgord, vient de remporter le concours culinaire international Eurostar/GoodPlanet, face à de jeunes cuisiniers belges et britanniques.

Ce périgourdin de 17 ans a reçu le 1er prix mardi 17 novembre dernier dans les salons Eurostar Business Class de la Gare du Nord à Paris, des mains du chef doublement étoilé Raymond Blanc, président du jury, en compagnie de son professeur de cuisine Loïc Perrucaud, et du directeur de la restauration d’Eurostar, Marc Noaro.

Le thème du concours ouvert aux élèves cuisiniers de 15 à 19 ans, était de « créer un plat gourmet, équilibré et réalisé à partir de produits de saison et sains, servi aux voyageurs d’affaires exigeants de la classe Business Premier », co-organisé par la Société Eurostar, les Fondations GoodPlanet France et Belgique, et l’association YPTE (Young Peoples Trust for the Environment).

Avec son « Médaillon de porc Cul Noir du Limousin aux légumes croquants, sauce aigre douce », Mathieu Coiffard a embarqué le jury dans une expérience gourmande et responsable. Le jury a estimé que son plat avait le mieux satisfait aux exigences gustatives, de durabilité et aux contraintes du service à bord d’un train Eurostar. « Nous sommes convaincus que sa recette sera appréciée et mémorable pour nos clients d’affaires » expliquait le président du jury. La recette sera ainsi proposée d’avril à septembre 2018 aux voyageurs, pour une distribution estimée à près de 20 000 assiettes !

Après des mois de travail et de test dans les cuisines pédagogiques de l’Ecole Hôtelière du Périgord, en toute discrétion et sur leur temps libre avec son chef Loïc Perrucaud, c’est aujourd’hui un incroyable succès pour Mathieu « C’est un grand honneur pour moi et pour mon école de remporter ce concours avec une recette qui respecte la durabilité, la provenance et la saisonnalité des aliments de notre terroir, tout en étant savoureuse et facile à servir à bord d’un train à grande vitesse. »

A la fois ému et fier, Mathieu détaille « Je souhaitais que mon plat représente ma région natale, les producteurs locaux ainsi que les produits issus de notre agriculture et que le voyageur imagine le Périgord-Limousin à travers l’assiette proposée. J’ai voulu attirer l’attention du consommateur sur la nécessaire protection de cette vieille race porcine à cul noir qu’une cinquantaine d’éleveurs œuvrent aujourd’hui à faire perdurer. Au final, nous sortons une viande tendre et savoureuse qui séduit par sa simplicité et ses saveurs juste équilibrées, un petit goût de Sud Ouest dans une assiette estimée à 450 kcal… Je suis heureux du résultat et de cette expérience si enrichissante » sourit le jeune cuisinier.

Ce qui enthousiasme également l’apprenti cuisinier « J’ai remporté plusieurs cadeaux, mais j’ai hâte de rejoindre le chef Raymond Blanc en cuisine début 2018, pour travailler sur l’intégration de la recette à la carte de la classe Business Premier d’Eurostar ! C’est une chance pour moi car après ma formation j’aimerais tant avoir un parcours d’une dizaine d’années à travers plusieurs grands restaurants, avant de me lancer et d’avoir une carrière entrepreneuriale. »

Il va sans dire que du « Buffet de la Gare » à Périgueux où il est actuellement apprenti, aux salons d’Eurostar en Gare du Nord, ce jeune homme a déjà mis le turbo au niveau de sa carrière ! Félicitations Mathieu ! Sonia Fauconnet-Bureau